pgotographe

Photographe d’intérieur au service de professionnel et de particulier

Un photographe d’intérieur fait ressortir les caractéristiques d’une maison ou d’un appartement après sa construction ou sa rénovation.  Mais pourquoi est-il nécessaire de prendre en photo une telle finition ? La réponse en quelques mots.

 

Au service de professionnel

 

Depuis le temps, les professionnels de l’immobilier utilisent la prestation du photographe d’intérieur pour mettre en valeur un bien à vendre ou à mettre en location. Puis peu à peu, les autres domaines d’entreprise, notamment de la mode, du web ou des articles publicitaires trouvent cette prestation idéale pour mettre en avant ses produits ou ses services. En effet, avec une bonne résolution d’image, les entreprises gagnent en visibilité et se démarquent de la masse. Même les magasins de quartier s’y intéressent. Les community manager et les agences de communication confirment chacun l’importance de cliché. Ils permettent d’avoir une structure propre des contenus et d’attirer l’attention, surtout, des internautes sur la toile. D’ailleurs, le photographe d’interieur permet une visite virtuelle des locaux. Chaque intéressé a donc l’opportunité de passer cette visite et d’avoir une idée objective de ce qu’il y a réellement sur les lieux, notamment pour un hôtel, un restaurant, un commerce ou autres.

 

Au service de particulier

 

Un particulier recourt aussi de plus en plus au service d’un photographe d’intérieur. Il prend exemple sur les agences immobilières pour vendre à leur titre leur maison ou leur immeuble. Il évite de cette manière les commissions des agences. Mais pour y arriver, il doit faire appel à un photographe spécialisé. Ce professionnel est chargé de couvrir chaque pièce en accentuant la personnalisation avec un point de vue panoramique. Certains particuliers tentent de réaliser eux-mêmes la prise de vue, mais la différence se remarque inévitablement. En effet, photographier un immeuble, même de l’intérieur nécessite un savoir-faire particulier et une maitrise de la matière. Même avec un même appareil photo, le résultat n’est jamais le même. Le photographe trouve en effet l’angle parfait avec le bon éclairage afin de mettre en valeur l’image de la pièce à prendre. Nombreux paramètres sont à prendre en compte.

 

Accessoire utilisé

 

Pour obtenir un tirage grand format avec des détails minutieux, le photographe d’intérieur utilise la chambre photographique. Il peut aussi être amené à employer un grand angle afin de cadrer un ensemble de structure. Par contre, pour éviter la déformation des bords du cadre par un trop grand angle, le professionnel utilise l’objectif moyenne focale. Cet accessoire donne les mêmes effets qu’un grand angle, mais avec les progrès techniques, il corrige les déformations des bords. Dans le but de corriger les perspectives obtenues par l’éventuelle utilisation d’objectif standard, le photographe peut aussi choisir d’utiliser l’objectif à décentrement. De cette façon,  il a la possibilité de maintenir son boitier tout droit, mais l’optique se décale automatiquement. En ce qui concerne la précision de cadrage, il utilise le trépied et la rotule à crémaillère-micrométrique. Le trépied sert de support et permet de soutenir du matériel lourd. Sa performance s’ajoute à la rotule spécifique afin de gérer comme il se doit la tête de l’appareil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *