rachat_credit

Les solutions de rachat de crédit pour ficp

Lorsqu’une personne a failli aux remboursements de ses dettes, elle est inscrite au fichier national des incidents de remboursements des crédits aux particuliers, un fichier géré par la banque de France. Néanmoins, ils pourront espérer trouver une sortie par la grande porte sous certaines conditions bien précises et pouvoir demander du crédit à nouveau. Quelles sont les procédures à suivre pour cela ? Le point sur la question.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Cet article informatif s’adresse surtout aux personnes qui sont frappées d’interdit bancaire par la banque de France, étant donné qu’ils ont manqué un ou deux paiements des mensualités auprès de différents organismes de crédit. Ceux-ci avisent en premier lieu la banque de France et qui inscrit leurs noms sur le FICP, et tout espoir d’obtention de prêt bancaire ou de rachat de crédit ficp est impossible pour ces fichés.

Or, une fraction de ces frappés d’interdiction bancaire auront la possibilité de demander un nouveau crédit pour s’en sortir, il s’agit des propriétaires de biens immobiliers. C’est vers eux en effet que le rachat de crédits permet de trouver une voie de sortie honorable pour sortir de ce fichage qui n’est pas honorant ! Car seul le bien immobilier constitue une garantie valable pour les organismes et établissements prêteurs et qui constitue une valeur sûre à leurs yeux.

Quelles sont les solutions possibles ?

Pour espérer sortir de l’impasse financière auquel ils se trouvent, les personnes frappées d’interdit bancaire n’ont d’autre solution que de payer leur dette ou de rembourser la somme qu’ils ont empruntée. Il devient évident qu’à l’exception des propriétaires immobiliers, nul ne pourra songer à un rachat de crédit ficp salutaire pour leur budget.

En revanche, les propriétaires ont plus de chance de faire de regroupement de crédits et pouvoir disposer d’une trésorerie pour leur besoin quotidien. La banque de France effacera alors leur nom de la liste du fichier FICP en sorte qu’ils pourront à nouveau demander de prêts bancaires et prouver leur bonne foi.

Ce qu’il faut faire

Il s’agit de trouver un bon conseiller qui fera de son mieux pour vous aider à trouver l’organisme qui pourra trouver facilement un crédit FICP pour interdit bancaire. Confiez vous à lui et exposez clairement votre situation, dossiers à l’appui, n’ayez aucune appréhension, car tous les renseignements que vous fournirez seront confidentiels.

Dans le cas de propriétaires acquittés, vous pouvez demander une demande de fonds pour faire de projets comme changer de voiture ou procéder à une rénovation de votre appartement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *